Thalys supprime ses trains sur la dorsale wallonne en été

Pas de TGV sur la dorsale wallonne de la mi-juillet à la fin août
Pas de TGV sur la dorsale wallonne de la mi-juillet à la fin août - © Belga

Thalys va réduire son offre estivale pour effectuer des travaux de maintenance. Concrètement, de la mi-juillet à la fin août, le nombre de Thalys circulant sur la route Bruxelles-Paris sera réduit et ceux circulant sur les dorsales wallonne Mons-Charleroi-Namur et flamande Gand-Bruges-Ostende seront supprimés.

La nouvelle était dans l'air depuis quelque temps déjà. Début du mois, en commission infrastructure de la Chambre, le ministre des entreprises publiques a d'ailleurs été interpellé à ce propos. Mais l'information n'a été confirmée qu'hier, mardi, par un communiqué de la société Thalys : celle-ci annonce une grande opération d'entretien de ses trains, qui passera donc par un allègement temporaire de son offre de transports.

Les fréquences sur la ligne Bruxelles-Paris seront donc moins nombreuses cet été. Mais surtout, pendant cette période, il n'y aura aucun TGV à destination de Paris, au départ des gares wallonnes et flamandes. Liège, Namur, Charleroi et Mons seront ainsi touchées. Chez Thalys, on explique que l'on a besoin de réquisitionner les rames, pendant que les autres sont à l'entretien.

Pourquoi les dorsales wallonne et flamande sont elles sacrifiées? Y a-t-il un agenda caché?

La société refuse de communiquer les chiffres de fréquentation de ces lignes, et assure qu'après les travaux tout rentrera dans l'ordre. Thalys propose à ses usagers un billet unique pour rejoindre Bruxelles au départ des gares wallonnes.

Stéphanie Vandreck

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK