Un évadé à Lantin: un homme d'une vingtaine d'années connu pour vols avec violences

En milieu d'après midi, ce dimanche, deux voitures ont été volontairement incendiées aux abords de la prison de Lantin, l'une à proximité immédiate de l'entrée principale, l'autre dans le village, près de l'église, de manière à couper ou du moins à retarder l'accès à l'établissement, voire, à usage de diversion.

Les forces de l'ordre sont intervenues. Les policiers ont retrouvé une échelle le long du mur d'enceinte. Ils ont aussi repéré un trou dans la clôture. Un individu à réussi à s'échapper. C'est un homme d'une vingtaine d'années, connu de la justice pour des faits de vols avec violence. Mais le procureur du roi ne précise pas s'il s'agit d'un pensionnaire de la maison de peine ou de la maison d'arrêt, s'il s'agit de quelqu'un qui a déjà été condamné, ou qui est toujours en attente de jugement.

Les deux véhicules avaient été précédemment volés. Il est probable que trois complices aient participé à l'opération. Un avis de recherche a été lancé, à l'échelle internationale, vu la proximité des frontières hollandaises et allemandes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK