Tension toujours vive entre Elia et les communes de Waimes et Malmedy

La commune de Malmedy a annoncé qu'elle allait poursuivre la procédure administrative et prendre toutes les mesures conservatoires lui permettant d'introduire un recours en annulation devant le conseil d'Etat contre le permis d'urbanisme accordé à Elia pour renforcer les lignes à haute tension dans le cadre de "la boucle de l'Est".

La commune de Waimes, en revanche, jette l'éponge et renonce à introduire un tel recours en annulation. "C'est le pot de terre contre le pot de fer", estime le bourgmestre Edmund Stoffels, qui dit ne pas vouloir que l'argent public soit investi dans de longs procès.

Ce projet de "boucle de l'Est" prévoit le remplacement des actuels pylônes par de nouveaux poteaux répondant aux technologies actuelles, afin de permettre notamment au réseau électrique d'absorber les quantités produites essentiellement par le développement éolien. Il faut faire passer les lignes à haute tension de 70 000 volts à deux fois 110 000 volts.

Les communes concernées y sont favorables mais plaident pour une déviation du tracé ou sa réalisation souterraine, afin de protéger le paysage ainsi que la santé de leurs habitants .

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK