TEC perturbés ce mercredi: voici le détail province par province

Les TEC seront perturbés ce mercredi
Les TEC seront perturbés ce mercredi - © MICHEL KRAKOWSKI - BELGA

La circulation des bus TEC sera perturbée ce mercredi en raison de la manifestation intersectorielle organisée par la CGSP à Namur, selon la direction des transports publics wallons. "Il ne s'agit donc pas d'une grève sectorielle des agents du TEC mais d'actions ciblées pour lesquelles les organisations syndicales ont déposé un préavis couvrant les agents qui y participeront", précise-t-elle.

Voici les détails des perturbations prévisibles:

Hainaut et Charleroi

Le Hainaut devrait être particulièrement touché, avec seuls 5% des services assurés dans le Borinage, 20% dans la région du Centre et 50% à Mons. Le trafic dans la région de Charleroi sera lui aussi "fortement perturbé", selon les prévisions de la société.

- Hainaut occidental : 70% des services devraient être assurés.

Liège et Verviers

Dans la région liégeoise, 50% des services devraient être assurés par le TEC Liège-Verviers.

- Bassenge : 9% des services devraient être assurés ;

- Eupen : 52% des services devraient être assurés ;

- Jemeppe : 36% des services devraient être assurés;

- Omal : 50% des services devraient être assurés ;

- Oreye : 23% des services devraient être assurés ;

- Robermont : 50% des services devraient être assurés ;

- Rocourt : 20% des services devraient être assurés ;

- Verlaine : 50% des services devraient être assurés ;

- Verviers : tous les services devraient être assurés ;

- Wanze : 50% des services devraient être assurés ;

- Warzée : tous les services devraient être assurés.

Namur, Luxembourg et Brabant wallon

La situation sera moins problématique dans les provinces de Namur - 86% des services assurés - du Luxembourg et du Brabant wallon où respectivement 94% et 98% des bus devraient rouler.

Enfin, les 900 circuits de transport scolaire vers l'enseignement ordinaire et spécialisé seront tous assurés, souligne le groupe.

Les perturbations seront mises à jour sur le site infotec.be

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK