TEC Liège-Verviers: tous les dépôts à l'arrêt excepté Verviers et Eupen

Les dépôts de Jemeppe, Robermont et Rocourt sont bloqués par un piquet de grève
Les dépôts de Jemeppe, Robermont et Rocourt sont bloqués par un piquet de grève - © MICHEL KRAKOWSKI - BELGA

La grève fait tâche d'huile aux TEC. Après ceux de Jemeppe, ce sont les bus de Rocourt et de Robermont qui sont à l'arrêt. Nous nous sommes d'ailleurs rendus à Robermont ce matin où nous avons constaté que les grilles sont bel et bien fermées, et les piquets de grève bien en place.

Les agents peuvent rentrer pour se réchauffer mais aucun bus ne sort plus des dépôts. Une assemblée générale est en cours. La question est à présent de savoir si le mouvement va se poursuivre en journée et demain, mercredi. Jean-Louis Baudon, délégué CSC: "C'est très difficile à dire" explique-t-il. "Ça va vraiment dépendre de la réunion que nous allons avoir ce matin à la SRWT. On n'était pas très loin d'un accord hier avec la direction des TEC Liège mais malheureusement, il manquait un petit quelque chose".

La réunion de concertation est prévue à 11h ce mardi, au siège de la SRWT, la Société Régionale Wallonne du Transport. La discussion est donc portée au-delà de Liège.

Au cœur de la négociation: les incapacités de travail liées à une agression. Les agents des TEC réclament qu'elles ne rentrent plus dans les statistiques liées à l'absentéisme.

Précisons que les lignes de Verviers et d'Eupen fonctionnent normalement.

Anne Poncelet

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK