Taxi contre Uber: deux actions ce matin dans les rues de Bruxelles

Taxi contre Uber: deux actions ce matin dans les rues de Bruxelles
4 images
Taxi contre Uber: deux actions ce matin dans les rues de Bruxelles - © RTBF- Philippe Carlot

Plusieurs dizaines de taxis se sont rassemblés ce matin, entre 9h et 10h30, devant le Parlement bruxellois, rue du Lombard. Leur mot d’ordre ? Le respect de la loi sur le transport rémunéré de personnes qui interdit aux chauffeurs de limousine de s’équiper d’un système de géolocalisation et de télécommunications et de s’adonner à une activité de taximan sous le couvert d’une location de véhicules avec chauffeur. 

Par ce rassemblement, le secteur des taxis veut encourager la fermeté du gouvernement contre Uber.  L'exécutif bruxellois se réunit ce jeudi matin pour évoquer ce dossier sensible.

Depuis le début de la semaine, le gouvernement a décidé de faire appliquer l'interdiction, pour les chauffeurs de limousine, d'utilisation de leur smartphone pour prendre les réservations de clients alors qu'ils effectuent déjà une course.

Les chauffeurs Uber aux abords du cabinet Vervoort

Autre lieu, autre rassemblement. Les chauffeurs Uber ont eux décidé de mettre un coup de pression en manifestant ce jeudi de 9h30 à 12h, entre les boulevards Pacheco et le cabinet du ministre-président bruxellois situé boulevard du Régent.

Réunis au sein de l'Association Belge des Chauffeurs de Limousine (ABCL) et d'autres asbl, ces chauffeurs demandent au gouvernement de les laisser travailler

"Nous voulons avancer dans une concertation avec le gouvernement bruxellois et obtenir un réel statut pour nos chauffeur afin d'éviter un bain de sang social. Nous espérons avancer dans ce sens lors de la réunion que nous avons avec le ministre-président et son équipe jeudi après-midi", a affirmé mercredi Fernando Redondo, président de l'ABCL.   

A l'issue de la réunion hebdomadaire du gouvernement bruxellois de ce jeudi matin, le Ministre-Président n'a pas fait de commentaires, mais s'apprête effectivement à rencontrer le secteur des chauffeurs de limousine.

Des embarras de circulation

Selon la police de Bruxelles-Ixelles, environ 800 véhicules Uber et 120 taxis ont manifesté dans le centre de Bruxelles, ce qui a généré d'importants embarras de circulation.

Des ralentissements ont été observés sur la petite ceinture. Les tunnels Tervueren, Cinquantenaire et Loi ont été fermés, tout comme la place Saint-Jean et la rue Dusquenoy pendant une à deux heures.

 

Sur le même sujet: JT 01/03/02021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK