Tarantella Qui 2012 à Seraing

Extrait de l'affiche "Tarantella 2012"
Extrait de l'affiche "Tarantella 2012" - © CC Seraing

Du 6 au 28 octobre, le Centre Culturel de Seraing accueille la 15ème édition de la fête interculturelle « Tarantella Qui ». Rencontre avec Philippe Anciaux, directeur du Centre culturel de Seraing.

Tarantella Qui c’est, pendant près d’un mois, du cinéma, des conférences, des concerts, du théâtre, de la musique, des expositions, de la danse, du folklore, de la dégustation de spécialités, à la découverte d’autres cultures.

 

Un peu d’histoire

En 1998, Trois associations italiennes contactent le CC Seraing pour organiser une fête de 2 jours présentant leurs réalisations, animations et projets. Le CC de Seraing comme fédérateur de projets, décide d’élargir l’évènement et fait le pari d’ouvrir cette fête à toutes les associations italiennes de la Province de Liège.

 

Et c’est ainsi que nait " Tarantella Qui "

  • " Tarantella " parce que ce mot festif et musical symbolise bien l’Italie. ·        
  • " Qui " parce ce mot veut dire  " ici " en italien.

La volonté était de donner une image, d’être une vitrine de ce qu’était devenue la diaspora italienne à Liège après avoir été échangée dans les années 50 contre des sacs de charbon : que sont devenus ces gens déracinés, souvent engagés dans les mines ? De quelle empreinte ont-ils imprégné notre paysage culturel et politique ?

 

" Tarantella Qui ", plus qu’une fête italienne : un évènement citoyen

A partir de cette volonté de donner la parole aux italiens de Belgique, le projet s’est élargi : comme il s’agissait d’immigration, les Turcs, les Africains, les Polonais, et, progressivement, toutes les nationalités immigrées en Province de Liège ont rejoint Tarantella pour présenter, eux-aussi, leurs cultures.

 

Et après 4, 5 ans de rodage " Tarantella Qui " est devenu cette grande fête de la fraternité

Tarantella, ce sont des femmes et des hommes de bonne volonté qui ont envie d’en rencontrer d’autres et de découvrir leur culture. En 15 ans, on n’a eu à déplorer aucune bagarre, on n’a entendu aucune insulte. Se sont retrouvés ensemble au fil de ces rendez-vous d’octobre, des blancs, des noirs, des Siciliens, des Napolitains, des Wallons… pour faire la fête, goûter les vins et les saucissons, se parler, rire et danser…

 

Cette année Naples  sera à l’honneur toute une semaine

  • Il y aura notamment  une conférence-débat à partir d’un documentaire sur la mobilisation des citoyens contre la Camorra à Naples ;
  • un autre faisant suite à la projection du film de John Turturo " Passione ", une exploration de Naples à travers sa scène musicale ;
  • un concert du groupe anti-camora de rock A 67 ;
  • un concert de Enzo Gragnaniello, auteur, compositeur et interprète napolitain dont les Italiens disent qu’il est aussi grand que Pino Daniele…
  •  

Inauguration de la 15ème Tarantella Qui

Samedi 6 octobre dès 18h avec l’ouverture des échoppes des associations italiennes, vernissage officiel en musique, avant le concert de Nidi D’Arac, fusion entre musique urbaine et tarantelle.

 

Scoop

L’année prochaine, Tarantella Qui découvre la Pologne.

 

Pour en savoir plus     

  • Tarantella Qui, du 6 au 28 octobre 2012         
  • Centre culturel de Seraing, 44, rue Renaud Strivay à Seraing     
  • 04/3375454         
  • http://www.centrecultureldeseraing.be

 

Philippe Jacquemin

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK