Suspension du prononcé pour l'adolescent harceleur

Suspension du prononcé pour l'adolescent harceleur
Suspension du prononcé pour l'adolescent harceleur - © Tous droits réservés

Il y a quatre ans, le père d’une adolescente portait plainte contre l’ex-petit ami de sa fille pour harcèlement sur internet.

L’adolescente s’était vue insulter et harceler sur le blog de son ancien petit ami qui n’hésitait pas à la traiter de " nymphomane ouverte à toutes les aventures." 

La jeune fille avait fait l’objet de moqueries d’autres élèves pendant plusieurs mois.

L'adolescent alors âgé de 14 ans, avait également publié sur son blog des injures et des photos à caractère sexuel, portant ainsi un grave préjudice moral à son ex-petite amie.

C’est le père de l’adolescente qui avait décidé de porter plainte en 2009 pour diffusion de publications et d’injures à travers des écrits et des images.

Le jugement a été rendu aujourd’hui

Le jeune homme aujourd’hui âgé de 18 ans a bénéficié de la suspension du prononcé.  Les juges ont tenu compte du jeune âge de l’auteur, de l’ancienneté des faits ainsi que de ses regrets.  Il devra néanmoins verser 51.20 euros d’indemnités à sa victime.

 

Stéphanie Wynants

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK