Survol de Bruxelles: le MR bruxellois prend position

Survol de Bruxelles - Le MR bruxellois prend position
Survol de Bruxelles - Le MR bruxellois prend position - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Suite et pas fin du dossier du survol de Bruxelles. Le MR bruxellois semblait pris en tenaille entre sa défense des intérêts des habitants des communes survolées et le soucis de permettre au ministre fédéral MR, François Bellot de trouver une solution équilibrée dans ce dossier hautement sensible.

Mais ce matin, les différents bourgmestres et chefs de file MR des 19 communes de la Région bruxelloise ont rencontré le Ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot.

Le MR fustige le manque de concertation

Suite à cette rencontre, les bourgmestres et échevins MR disent partagent le constat exprimé par Vincent De Wolf vendredi : "il est tout à fait regrettable que la ministre Céline Frémault ait choisi de rompre le dialogue engagé par François Bellot et décidé d'intenter, sans en avoir informé au préalable les bourgmestres, des actions judiciaires en cessation environnementale".

Le MR rappelle que, sous la présidence de Vincent de Wolf, les 19 bourgmestres bruxellois ont voté une résolution exprimant une position commune à l'intention de l'Etat fédéral et des trois régions du pays sur le dossier du survol.

Contre la méthode mais...

Les élus MR contestent la méthode de la ministre Frémault mais soutiendront l'intervention aux actions en cessation environnementale, qui concernent des routes mises en place par des gouvernements précédents, notamment Melchior Wathelet.

Ils attendent néanmoins de la Région bruxelloise qu'elle revienne à une attitude loyale et conforme à l'intérêt régional afin de poursuivre le dialogue avec le Gouvernement fédéral et son Ministre de la Mobilité.

Le MR après la fédération patronale BECI

Ce week-end, la fédération patronale bruxelloise BECI avait elle aussi dénoncé le manque de concertation de la ministre bruxelloise. Céline Frémault avait répliqué en niant catégoriquement refuser toute concertation concernant Brussels Airport. Elle précisait hier aussi qu'en près de deux ans, elle n'avait reçu "aucune demande officielle allant dans ce sens de la part du président ni même des administrateurs de BECI".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK