Sur la E42, un super radar flashe près de 400 véhicules par jour

Depuis le 7 septembre dernier, la vitesse est limitée à 50 ou 70 kilomètre/h sur ce chantier mais visiblement les automobilistes ont bien du mal à lever le pied.

On ne parle pas ici nécessairement d'infractions spectaculaire comme cet automobiliste allemand flashé à 246 km/heure, on parle plutôt de monsieur et madame tout le monde roulant à 10,  20, 30 ou 40 km/heure, trop vite. La police avait joué carte sur table, le radar était annoncé et bien visible, ce qui est assez habituel dans un chantier où l'on craint pour la sécurité des ouvriers. Ce qui est moins habituel, c'est que le radar a fonctionné durant toute la durée du chantier, 2 mois, 24 heures sur 24. Résultat : plus de 25 000 voitures ont été prises en infraction. Même la police est surprise. Francis Vanderkerkoven de la Police de la route de Namur: "C'est une surprise mais c'est aussi une première, donc c'est la première fois qu'on flashe les voitures 24 heures sur 24 et quand on regarde les chiffres évidemment, il y a quand même pas mal d'infractions qui sont commises aux périodes plus calmes, donc aux périodes creuses, la nuit, quand il y a moins de circulation mais  c'est vraiment une surprise effectivement."

Ces 25.000 automobilistes en infraction vont-ils tous être punis de la même manière?

"Donc en fonction du dépassement de la vitesse, ceux qui seront en infraction jusqu'à plus de 40 km/heure par rapport à la vitesse maximale autorisée, vont avoir une proposition de perception immédiate sous la forme d'un bulletin de versement que la Poste va leur adresser dans les délais en principe dans les 5 jours. Et pour les autres, donc au-delà de 40 km/heure, c'est un procès-verbal ordinaire qui est envoyé au Tribunal et qui va faire l'objet probablement pratiquement dans tous les cas, d'une citation à comparaître devant le Tribunal de police ici de Charleroi. "

Une partie de ces conducteurs a déjà reçu par courrier, un PV de perception immédiate mais les infractions les plus graves, soit tout de même 30% des cas, ont été transmises au Parquet. Un certain nombre d'automobilistes vont recevoir une proposition de transaction mais des centaines de personnes vont sans doute se retrouver devant le Tribunal de police dans les mois qui viennent.

Sachez que le chantier s'arrête provisoirement lundi, une hivernation pendant laquelle la vitesse sera limitée à 90 km/h sur deux vraies bandes de circulation sur la longueur du chantier.

François Louis

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK