Suicide d'un ouvrier d'Arcelor: émotions aux funérailles d'Alain Vigneron

Beaucoup d'émotion aux funérailles d'Alain Vigneron ce mercredi à Blegny
3 images
Beaucoup d'émotion aux funérailles d'Alain Vigneron ce mercredi à Blegny - © RTBF

Il y avait bcp d'émotion ce mercredi matin à Blegny, dans la banlieue de Liège, pour les funérailles d'Alain Vigneron. Alain Vigneron, c'est cet ouvrier d'ArcelorMittal qui s'était donné la mort samedi. Il avait laissé une lettre dans laquelle il accusait Lakshmi Mittal d'avoir provoqué le malheur de sa famille.

C'est une cérémonie très émouvante qui s'est déroulée ce mercredi matin, dans une église pleine à craquer. Partout, des hommes en tenue de travail d’ArcelorMittal et sur le côté droit du Chœur, un panneau préparé par Alain Vigneron peu avant de se donner la mort. Un panneau sur lequel il est inscrit: "Merci M. Mittal, combien de familles allez-vous encore détruire? J’espère que le gouvernement mettra au moins un monument à l’entrée des sites en souvenir des métallos".

Alain Vigneron avait aussi laissé une lettre dans laquelle il expliquait pourquoi il avait décidé de mourir. Cette lettre a été lue ce matin à l’église par un ami proche du défunt lui aussi ouvrier d’ArcelorMittal.

La fille d’Alain Vigneron avait préparé une lettre à son père. Trop émue, elle n’a pas pu la lire. C’est une proche qui l’a fait à sa place.

Le cercueil d'Alain Vigneron est sorti de l’église un peu après 11 heures ce matin.

De son côté, la direction d’ArcelorMittal a pris "les mesures nécessaires" pour permettre à tous les travailleurs qui le souhaitaient d’assister aux funérailles, a-t-elle précisé dans un communiqué.

"Les lignes de production ne continueront à fonctionner le temps des obsèques que si les conditions de sécurité sont remplies", a indiqué la direction d’ArcelorMittal, qui exprime à nouveau ses plus sincères condoléances à la famille d’Alain Vigneron ainsi qu’à ses proches.

F. Braibant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK