Succession controversée du fondateur de Schild & Vrienden au CA de l'UGent

Succession controversée du fondateur de Schild & Vrienden au CA de l'UGent
2 images
Succession controversée du fondateur de Schild & Vrienden au CA de l'UGent - © Tous droits réservés

Les révélations autour du groupe Schild & Vrienden font encore des vagues. Pour rappel, un reportage de la VRT avait révélé les dessous de ce mouvement flamand, aux relents racistes et sexistes. On y suit le fondateur du mouvement, Dries Van Langenhove, durant six mois, découvrant les discours nauséabonds de cette mouvance identitaire. L'étudiant en droit avait alors perdu son siège au Conseil d’administration de l'UGent.

Nouvelle polémique, c'est un autre membre de Schild & Vrienden qui lui succédera, Louis De Stoop... a qui il est reproché de s'être pris une photo devant la Tour Eiffel à Paris, à la manière d'Hitler. UGent a cependant répondu qu'elle ne voyait aucun problème à cette succession.

La N-VA touchée

Un ex-membre de Schild & Vrienden, Yannick Dhondt, a du démissionner de de son poste de secrétaire auprès de Jong N-VA, suite à des commentaires offensants et à caractère raciste écrits sur les réseaux sociaux. A la ville de Bruxelles, un candidat N-VA a été exclu pour les mêmes motifs. En juillet dernier, Alain Van Nieuwenborgh avait qualifié la musique du festival Couleur Café ayant des sonorités "typiquement nègres (tambours et autres beuglements)".

Le reportage de la VRT sera diffusé ce mercredi 12 septembre sur la Une dans Question à la Une, à partir de 20h20.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK