Succès grandissant du plan langues bruxellois

Benoît Cerexhe se réjouit du succès grandissant du plan "langues" bruxellois
Benoît Cerexhe se réjouit du succès grandissant du plan "langues" bruxellois - © Belga - Nicolas Lambert

Quelque 7 000 chèques "langues" ont été octroyés en 2012 en Région bruxelloise, ce qui constitue une augmentation de 54% par rapport à 2011, a annoncé vendredi le ministre bruxellois de l'Emploi et de l’Économie, Benoît Cerexhe. Plus de 15.500 tests en matière de langues ont par ailleurs été effectués, soit près de 35% en plus par rapport à l'exercice 2011.

Entre 2004 et 2013, le budget pour les chèques "langues" a connu une augmentation de 900% pour atteindre 9 millions d'euros, souligne le ministre bruxellois. "La connaissance des langues est un élément particulièrement important et demandé sur le marché de l'emploi bruxellois. Une étude de l'Observatoire bruxellois pour l'emploi, réalisée fin 2012, a démontré que la probabilité de sortir du chômage après avoir pu bénéficier d'un chèque 'langue' augmentait de 15% et ce dans tous les domaines professionnels et y compris pour les profils les plus vulnérables", indique M. Cerexhe.

Le gouvernement régional bruxellois a décidé début février d'octroyer un subside de 400.000 euros à Actiris pour lui permettre de renforcer l'apprentissage des langues par le biais de la création d'une plate-forme d'auto-formation. Celle-ci sera accessible gratuitement pour les demandeurs
d'emplois inscrits auprès d'Actiris.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK