Stéphane Moreau et les autres inculpés du dossier des rémunérations (Nethys) sont libres sans conditions

Stéphane Moreau est désormais libre sans conditions. Il reste inculpé de détournement et d'abus de biens sociaux dans le dossier Nethys des rémunérations. L'information donnée ce matin par le magazine digital Lpost nous a été confirmée. Les conditions dictées lors de la remise en liberté de l'ancien patron de Nethys n'ont en fait pas été renouvelées.  

Ce non-renouvellement s'applique également aux autres inculpés (François Fornieri, Pol Heyse, Pierre Meyers) qui avaient été placés sous mandat d'arrêt en janvier dernier, puis libérés quelques jours plus tard, dans le cadre de l'enquête menée par le juge d'instruction Frenay, dans le dossier des rémunérations et  des indemnités de rétention chez Nethys.

Lors de leur libération, des conditions avaient été imposées par le juge d'instruction, des conditions renouvelées en avril dernier mais qui ont pris fin à la fin du mois de juillet. Ce non-renouvellement s'applique également à Bénédicte Bayer, l'ancienne directrice de Nethys, et Diego AQuilina, l'ex CEO de l'Intégrale, et Jacques Tison, qui avaient été  interrogés et inculpés mais pas arrêtés. 

Tous sont donc désormais libres de quitter le territoire sans solliciter l'autorisation du juge d'instruction. Il n'y a plus d'interdiction de contacts avec une liste de personnes impliquées dans le dossier. 

Sur le même sujet: JT 11/02/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK