Statut unique: Baxter tournera également au ralenti

Baxter emploie environ 1400 personnes sur le site de Lessines.
Baxter emploie environ 1400 personnes sur le site de Lessines. - © S. Libbrecht

Les employés de l’entreprise chimique Baxter de Lessines sont en grève ce jeudi. Ils sont suivis par les ouvriers. Sur la journée, seule une quarantaine de travailleurs vont travailler sur les 1400 que compte l’entreprise.

Une quarantaine de manifestants (CNE et SETCA, en front commun) se sont installés devant l’entrée de l’entreprise Baxter. Ils suivent ainsi le mouvement national, né de l’inquiétude quant aux préavis des employés. Ils sont suivis par leurs collègues ouvriers de la CSC et de la FGTB.

L’entreprise n’est pas totalement bloquée, mais le mouvement est fort suivi. "Nous laissons entrer environ 45 personnes sur les trois pauses pour que les machines puissent continuer à fonctionner et pour éviter de perdre trop d’argent. Ce sont donc les personnes qui ont des postes importants qui entrent", explique Pierre Lucas (délégué CNE).

"Comme nous sommes un syndicat responsable, nous n’empêchons personne de passer. Mais à part ces 45 personnes, personne ne vient…", ajoute Natalino Zidda (permanent SETCA). Les deux syndicats se veulent donc responsable vis-à-vis de la direction du site.

Les manifestants vont rester devant l’entreprise durant toute la journée et une partie de la nuit.

S.Libbrecht

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK