Statu quo pour l'immobilier en province de Namur

Les prix de l'immobilier sont restés stables en 2015 en province de Namur
Les prix de l'immobilier sont restés stables en 2015 en province de Namur - © Belga

Si l'activité immobilière a été soutenue en 2015, notamment en raison d'un grand nombre de refinancements de crédit, dus aux taux hypothécaires bas, les prix des biens, eux, sont restés stables. C'est le constat tiré par la Compagnie des Notaires de la Province de Namur. Le prix moyen pour une maison est de 182.782 euros (en légère baisse de 0,5% par rapport à 2014). Celui d'un appartement est de 162.089 euros (+0,2% en un an). Les taux bas soutiennent le marché, mais le nombre de biens en vente est encore très important. C'est notamment le cas des villas quatre façades, dont le prix moyen (292.123 euros) est en baisse de 7,5% en un an. Des constructions souvent vieilles et qui demandent de couteux travaux pour être remises aux normes. De plus, les notaires constatent une nette préférence des jeunes acheteurs pour les maisons mitoyennes "de ville" pour des raisons de mobilité et d'accès aux services.

De grandes différences entre le nord et le sud

Concernant les prix des biens, les différences sont grandes entre les communes du nord de la province (Gembloux, Eghezee, La Bruyère ou Namur). Proches du Brabant Wallon et de l'E411, elles voient les prix des maisons tourner, en moyenne, autour des 180.000 euros. Plus au sud, le même type de bien, s'est vendu, en moyenne à moins de 100.000 euros pour plusieurs communes du sud (Doische, Hastière, Houyet et Viroinval). Dans la commune la moins chère de la province, Vresse-sur-Semois, le prix moyen d'une maison vendue en 2015 était de 70.000 euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK