Sporting de Charleroi: le nouveau stade sera construit à Marchienne-au-Pont (photos)

Voici le plan du futur stade de Charleroi
3 images
Voici le plan du futur stade de Charleroi - © Tous droits réservés

L’emplacement du futur stade du Sporting de Charleroi a finalement été révélé : il sera construit à Marchienne-au-Pont, sur le site A.M.S Nord (Aciéries et Minières de la Sambre). Il s’agit de la friche actuellement située à côté de la Maison pour Associations. A l'avenir, il y aura désormais un "parc équipé". "Déjà garni, en rive droite, d’équipements collectifs, dont le terrain de football de l’équipe première de l’Olympic, l’école industrielle, la piscine et la salle des fêtes de Marchienne-au-Pont, le projet consiste ici à franchir la rivière pour en investir la rive gauche. C’est là que le stade sera construit", peut-on lire dans le communiqué diffusé à la conférence de presse donnée ce matin à Charleroi par Paul Magnette. Le nouveau stade devrait sortir de terre pour 2024.

Et l'accessibilité du stade ? 

Le futur stade sera doté d’un parking sécurisé de 750 places, d’un parking cars de plus de 70 places, et d’un pôle sportif dont le bâtiment sera à proximité immédiate du stade. "En termes d’accessibilité, le quartier sera organisé et articulé autour du métro et des modes doux qui y trouveront aussi leur place", précise le communiqué. "Entre autres, la programmation prévoit l’installation d’une passerelle franchissant la Sambre et favorisant la connexion des deux rives. Par ailleurs, une nouvelle voirie de franchissement de la Sambre reliant la rue Georges Tourneur et le rond-point de la N90 prévoit également une piste cyclable, et un chemin équestre."

En septembre dernier, Mehdi Bayat, l’administrateur délégué du Sporting de Charleroi, avait présenté lors d’une conférence de presse le plan "Horizon 2024" du club. Il expliquait alors la raison pour laquelle le stade actuel ne coïncidait pas avec les ambitions du Sporting : "Le stade tel que nous le connaissons ne répond plus aux exigences du club telles que nous voulons les voir pour l’avenir", avait déclaré Mehdi Bayat. "Nous avons décidé qu’il était temps de quitter cette enceinte, et de partir vers un nouveau site pour construire le stade de Charleroi du futur". Et d’ajouter que l’enceinte pourra accueillir non seulement des matchs, mais aussi des événements. Coût du projet : 60 millions d’euros.

La question du déplacement du stade était déjà posée le 24 septembre (JT)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK