Sponsors américains pour le château de Walhain

RTBF
RTBF - © RTBF

L'Institut du patrimoine wallon a présenté son projet de consolidation des ruines du château médiéval de Walhain. Le coût estimé est de 800 000 euros, qui pourraient provenir en partie de subsides et de... sponsors privés américains !

A l'occasion de la journée "chantier ouvert" sur le site du château médiéval de Walhain, l'Institut du patrimoine wallon (IPW) a présenté une étude sur la consolidation du donjon et des ruines de cette construction qui date du XIIe siècle. Le château a été abandonné progressivement depuis le XVIIIe siècle et le tassement de certains murs nécessitent aujourd'hui la prise de mesures de sauvegarde. L'IPW, qui a acheté le site pour 200 000 euros à un particulier, a déjà investi 40 000 euros pour effectuer un relevé dans l'ensemble des ruines et pour abattre certains arbres. Les travaux de consolidation qui restent à faire sont évalués à 800 000 euros.

Probable cession à la commune

L'IPW envisage, avant que ce chantier soit lancé, de transférer la propriété du site à la commune de Walhain. En effet, celle-ci pourrait alors bénéficier de 80% de subsides régionaux, la consolidation constituant un indispensable préalable à la valorisation touristique de ce (très beau) site. Le point passera vraisemblablement au conseil communal du mois de septembre. Restera à trouver 140 000 euros pour boucler le budget, l'objectif étant de rouvrir l'ensemble du complexe castral au public. Pour cela, la commune pourrait apporter une partie de l'argent.

"American friends of walloon heritage"

Mais l'IPW s'est également engagé dans une recherche de sponsoring auprès de philanthropes privés... outre-Atlantique ! En effet, s'inspirant d'une démarche semblable qui fonctionne en France pour sauver certains châteaux, les responsables de l'IPW ont amené sur différents sites historiques wallon, à l'été 2008, une douzaine d'Américains intéressés par la sauvegarde du patrimoine. L'association "American Friends of Walloon Heritage" a été fondée dans la foulée, et un compte spécifique a été ouvert aux Etats-Unis grâce à une antenne de la Fondation Roi Baudouin. Walhain fait partie des projets pilotes pour ce sponsoring intercontinental, notamment parce que chaque été en juillet depuis treize ans, sous la conduite du professeur Bailey Young de l'université d'Eastern Illinois et en partenariat avec l'UCL, des étudiants américains de différentes universités américaines procèdent à des fouilles sur le site.

Crise financière

Depuis 2008, la crise bancaire et financière a quelque peu contrarié le projet. Mais les premiers 1000 dollars ont été apportés par un ancien diplomate. Ils ont servi à la réalisation d'un panneau didactique, inauguré mercredi. L'IPW poursuit les démarches pour attirer des sponsors américains susceptibles de contribuer à la sauvegarde du patrimoine wallon, et prévoit différentes interventions aux Etats-Unis dans les mois qui viennent.

 

Vincent Fifi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK