Spa-Francorchamps : une marque gérée et développée depuis... Assesse !

Daniel Homblé avec le nouveau bonnet "Spa-francorchamps"
3 images
Daniel Homblé avec le nouveau bonnet "Spa-francorchamps" - © Bruno Schmitz

Les vrombissements de moteurs et les belles voitures envahissent les Hautes-Fagnes ce week-end. Spa-Francorchamps accueille le Grand Prix de Belgique de Formule 1. Mais saviez-vous que la marque "Spa-Francorchamps" est gérée par une entreprise namuroise ?
"Homblé diffusion" est basée à Assesse. Elle emploie une dizaine de personnes et depuis 2009 c'est elle qui développe les produits dérivés avec le nom et la forme du circuit imprimés dessus.

On s'en doute, la petite structure est en plein rush. "Il nous faut 15 jours en amont pour tout préparer, mettre les produits dans des caisses, les transporter depuis Assesse et les installer dans notre boutique au bord du circuit", explique le patron Daniel Homblé. "On passe plus de douze heures sur place chaque jour pendant les trois jours du week-end du grand Prix et il faudra encore une semaine après pour tout ramener et tout ranger". Bref, un mois presque non-stop d'activités. Mais le jeu en vaudrait la chandelle puisque le petite structure namuroise réalise un quart de ses ventes annuelles sur les trois jours du Grand Prix. 

 

Du T-shirt... aux bouchons

 

Homblé diffusion est active dans deux créneaux privilégiés. D'abord le développement, la production et la vente des produits siglés "Spa-francorchamps". "Pour chaque objet, il nous faut l'autorisation des patrons du circuit", précise Daniel Homblé. "On fait des t-shirts, des porte-clés, des autocollants, des vestes et même cette année... des bonnets avec le logo du circuit. Et oui, ici, on n'est jamais certain de la météo qu'il va faire le week-end du Grand Prix". 

Au top des ventes, on trouve d'ailleurs les t-shirts, mais aussi les parapluies siglés. "Par contre, on écoule moins de bouchons d'oreilles depuis quelques années, en fait depuis que les formules un sont devenues (un peu) moins bruyantes".

 

Petites voitures pour grands enfants

 

L'autre grand secteur d'activité d'Homblé Diffusion, c'est la commercialisation de Formules un proprement dites, ainsi que de prototypes et de voitures de grand tourisme. Leur entrepôt d'Assesse a d'ailleurs des allures de caverne d'Ali Baba. "Pour les enfants, mais surtout pour les adultes ou les collectionneurs. C'est vrais que nous avons plusieurs milliers de modèles en stock, des Ferraris ou des Mercedes notamment d'un peu toutes les époques". Précisons tout de même que ces bolides font entre 2 et 40 cm puisqu'il s'agit de reproductions miniatures dont la société est l'importateur exclusif pour la Belgique.

Là aussi, Homblé Diffusion réalise un quart de ses ventes annuelles lors de ce week-end F1. Les modèles les plus populaires sont les F1 de Michael Schumacher, de Sebastian Vettel et d'Ayrton Senna qui reste une légende. "C'est d'ailleurs la seule période de rush de l'année pour nous. Dans ce secteur, Noël, le nouvel an, Pâques ou la fête des pères ne sont en rien comparables au Grand Prix".  

Pour ce qui est des coûts, comptez entre une dizaine et plusieurs d'euros pour une reproduction de collection, "parce que parfois les détails sont extrêmement poussés. Il ne manque en fait que le bruit". Un bruit dont Daniel Homblé devrait bien profiter ce week-end puisque sa boutique est située juste au bord de la piste spadoise.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK