Soumagne: Ecolo critique le projet de centre commercial "Central Piazza"

Le complexe Central Piazza est prévu sur le vieux chancre industriel des Bétons Mosans à Micheroux, le long de la Nationale 3.
Le complexe Central Piazza est prévu sur le vieux chancre industriel des Bétons Mosans à Micheroux, le long de la Nationale 3. - © Urbagora

A quelques jours de la fin de l'enquête publique (le 30 juin), l'opposition écologiste s'oppose encore à la construction des 30 000 mètres carrés commerciaux du projet "Central Piazza" à Soumagne. Les verts estiment le projet inutile pour la commune et même nuisible pour la circulation dans le quartier. Ils pensent que ce nouveau centre commercial et ses débouchés sur la route nationale vont créer des embouteillages à n'en plus finir.

"Il y a d'abord un raisonnement de bon sens" explique Anne-Catherine Martin, conseillère écologiste d'opposition à la municipalité soumagnarde. "Vous interrogez n'importe qui à Soumagne, tout le monde dit "quoi, encore un centre commercial, on en a déjà assez!". Ce qui est sur Soumagne ne va déjà pas si bien que ça, donc pourquoi ajouter 30 commerces, 900 places de parking sur un terrain qui, franchement, pourrait servir à autre chose. On n'a pas besoin de cela. C'est juste de la spéculation financière. En plus, tout le monde nous dit (les riverains mais les autres aussi) que ça va faire des problèmes de circulation impossibles. Soumagne, c'est déjà des bouchons au carrefour Patria, au carrefour de la Chapelle. Ce centre commercial va être en plein milieu de la Nationale 3, qui bouchonne déjà, et ça va être un enfer. Traverser Soumagne sera bientôt pire que traverser Fléron".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK