Soulagement à Cointe: le ministre a cassé le permis "Thomas & Piron / Forem"

Voici comment Thomas&Piron envisage de reconvertir l'ancien site "Forem" au Bois d'Avroy
Voici comment Thomas&Piron envisage de reconvertir l'ancien site "Forem" au Bois d'Avroy - © Thomas&Piron

Le dossier de l'ancien centre de formation du Forem, au Bois d'Avroy, a déjà fait oculer beaucoup d'encre et de salive, et ce n'est pas fini. Le projet de réhabilitation de cette friche est révélateur: il faut dépolluer, et, comme aucun organisme public ne s'en est chargé, cette lourde dépense incombe au promoteur privé. Qui, forcément, doit ensuite rentabiliser son investissement, et souhaite densifier l'habitat, construire en hauteur, pour vendre plus d'appartements. Et les voisins sont incommodés.

Ils ont été nombreux à s'opposer au projet d'une soixantaine de logements de la société Thomas & Piron. La ville de Liège a également émis un avis défavorable. Mais, à la surprise générale, le fonctionnaire de l'administration régionale a délivré les autorisations. Sur recours, le ministre wallon de l'aménagement du territoire vient de trancher: c'est non!

Les habitants de Cointe remportent là une première victoire. Mais ce feuilleton urbanistique est sans doute loin de son dernier épisode....

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK