Bruxelles: SOS Accueil a ouvert un centre de nuit d'urgence pour 100 personnes

Une soupe, un morceau de pain et un café pour les personnes isolées
Une soupe, un morceau de pain et un café pour les personnes isolées - © Flickr-DaffyDuke

SOS Accueil offre un toit aux 100 personnes les plus vulnérables qui se présentent à la soupe. Le centre d'urgence est ouvert jusqu'au mois de mars.

Pour les demandeurs d'asile, l'hiver est rude quand on n'a pas d'endroit pour dormir. Chaque jour à 13 heures,  ils se retrouvent au numéro 36 de la chaussée d'Anvers, pour un morceau de pain, un café et un bol de potage.

C'est aussi là que l'on sélectionne les 100 personnes les plus vulnérables, qui pourront bénéficier d'un lit pour la nuit dans le centre de SOS Accueil. Daniel Martin est bénévole, elle essaie de percevoir les problèmes éventuels chez une personne : "A partir d'une série de questions, on essaie de déterminer l'état de santé de la personne. D'évaluer aussi son degré d'isolement social et si elle a des alternatives même temporaires. Et puis son sentiment d'insécurité. A la fin de l'après-midi on organise une sélection, sur base des places disponibles au centre de nuit."

Les bénévoles sélectionnent 100 personnes qui dormiront au centre, les autres retenteront leur chance à la soupe du lendemain.

Anne-Emilie Arnault, Christine Pinchart

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK