Sombreffe: procédure de réorganisation judiciaire prolongée pour Carwall

Le site de Carwall situé à Sombreffe emploie 200 personnes.
Le site de Carwall situé à Sombreffe emploie 200 personnes. - © Belga

C'est une bonne nouvelle pour l'entreprise Carwall de Sombreffe, victime collatérale de la fermeture de Caterpillar à Gosselies: le tribunal de commerce de Namur a prolongé de trois mois la procédure de réorganisation judiciaire qui la met à l'abri d'une faillite.

Ce délai supplémentaire doit permettre à la direction et aux syndicats d'approfondir les contacts qui ont été noués avec de nouveaux clients potentiels.

Rappelons que 70% du chiffre d'affaires de Carwall dépendait de Caterpillar à Gosselies (et 20% de Caterpillar à Grenoble). L'entreprise de Sombreffe fabrique des cabines pour les engins de chantier, elle emploie environ 220 personnes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK