Soldes: la plupart des commerçants du centre de Namur font grise mine

Les soldes d'hiver ont attiré moins de monde que les années précédentes à Namur (illustration).
Les soldes d'hiver ont attiré moins de monde que les années précédentes à Namur (illustration). - © Belga

Les soldes d'hiver ont attiré moins de monde que les années précédentes. Un sentiment objectivé par un comptage piéton effectué dans plusieurs artères commerciales.

Parmi les causes évoquées : le froid, la concurrence de l'internet, les pré-soldes ; mais aussi des problèmes de parking aggravés par les chantiers en cours, comme au Grognon par exemple.

Si plusieurs explications sont avancées par les commerçants, la question du parking semble poser davantage problème cet hiver-ci. "Il manque de places, plus tous les travaux à Namur… Je pense que les gens préfèrent se retrouver en-dehors de Namur, dans des endroits où le stationnement est plus aisé, comme dans les centres commerciaux (…) Cette année-ci, on a beaucoup plus ressenti cette difficulté-là. Ce n’est déjà pas facile en temps normal, mais pour le coup, on rame vraiment."

Quelques commerçants se montrent cela dit plus optimistes, mais beaucoup estiment quand même ne pas être réellement écoutés par les autorités. "Ici, les ¾ des parkings qu’ils veulent construire vont encore être réservés pour la Région wallonne, la Province, l’Université… On va de nouveau être bloqué (…) Les grandes surfaces prennent le dessus sur nous ; on se sent délaissé. On nous met sur le côté. Et puis, si ce n’est pas nous, comme ils disent, d’autres viendront s’installer à votre place."

Pour le président de l'Association des commerçants de Namur, des solutions transitoires seraient utiles. "Par exemple, à la place de l’Ange : accepter un stationnement des deux côtés de la voirie le temps que les infrastructures de parking soient mises en place", suggère Gauthier Salpeteur.

A la Ville, on rappelle "qu'il y a encore des places de parking... payantes, certes !" Des places qui seront plus faciles à trouver, le jour où l'application "parking" sera lancée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK