SNCB: retour sur la collision en gare d'Arlon le 15 septembre 2010

On revient au tribunal de police, sur la collision en gare d'Arlon en 2010.
On revient au tribunal de police, sur la collision en gare d'Arlon en 2010. - © RTBF

La collision entre deux trains de voyageurs en gare d'Arlon le 15 septembre 2010, était à nouveau évoquée hier devant le tribunal de police. Le conducteur du train est poursuivi pour coups et blessures involontaires par défaut de prévoyance.

L'accident avait fait 106 blessés légers. La SNCB, civilement responsable s'est engagée à indemniser la totalité des victimes. Au pénal, le parquet est revenu sur les circonstances des faits.

Il parle de distraction du chauffeur face à des signaux que l'on pouvait bien distinguer; la reconstitution l'a prouvé et la procédure de prudence n'a pas été suivie, relève le Ministère Public. Pas question cependant de sanctionner lourdement le conducteur qui a une longue carrière à la SNCB. C'est une peine de travail qui est requise.

La défense du conducteur a elle, plaidé l'erreur invincible résultant d'une cause étrangère non imputable au conducteur. Jugement le 29 mai.

Philippe Herman


    

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK