La Wallonie octroie ses "soleils" aux attractions touristiques méritantes

L'Abbaye d'Aulne possède désormais deux soleils
L'Abbaye d'Aulne possède désormais deux soleils - © Office Tourisme Thuin

Si les hôtels et les restaurants ont leurs étoiles, les attractions touristiques wallonnes se voient désormais attribuer des soleils. L'idée, développée depuis deux ans par le commissariat général au tourisme, est d'établir un classement des points d'intérêt wallons.

Attribuant de un à cinq soleils pour une attraction, ce classement juge non pas le contenu, mais la qualité de l'accueil des touristes qui y viennent. Les critères retenus sont nombreux et vont de la disponibilité du personnel à l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite en passant par l'existence d'une aire de restauration par exemple.
Au final, ce classement solaire offre un double avantage :
* une meilleur lisibilité pour le candidat touriste
* une potentielle manne financière pour le site labellisé qui pourra, s'il le souhaite, recevoir de la région wallonne des aides à l'investissement.

La ville de Thuin récompensée

A Thuin, trois des principales attractions touristiques viennent de recevoir deux soleils. A l'initiative de Paul Furlan, ministre du tourisme et bourgmestre empêché de Thuin, ce sont le beffroi, l'écomusée de la batellerie et l'abbaye d'Aulne qui brillent désormais davantage.

Ailleurs en Hainaut aussi

Si les trois sites thudiniens affichent désormais deux soleils sur leurs façades, le plan incliné de Ronquières, le Bois du Cazier à Marcinelle et l'ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu bénéficient déjà, eux, de 4 soleils.

Jérôme Durant, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK