Six passages à niveau bientôt supprimés à Andenne ?

La demande de permis concerne quatre passages à niveau situés dans le zoning de Seilles, et deux à Sclayn (illustré ici).
La demande de permis concerne quatre passages à niveau situés dans le zoning de Seilles, et deux à Sclayn (illustré ici). - © Google Maps

C'est tout en cas la volonté d'Infrabel qui a introduit une demande de permis. Le récent décès d'un garçon de 12 ans à Jambes ne fait que renforcer la politique du gestionnaire du réseau : moins il y a de passages à niveau, mieux c'est pour la sécurité ! Et dans le cas d'Andenne, il est à nouveau question de sécuriser les lieux.

La demande de permis concerne quatre passages à niveau situés dans le zoning de Seilles, et deux à Sclayn. Avec, presque à chaque fois, la même configuration : des petites routes sans issue, traversées par la ligne 125, la fameuse dorsale wallonne qui relie notamment Liège à Namur.

Si les voiries sont peu fréquentées, la voie ferrée, elle, est très sollicitée. Ce qui rend l'endroit dangereux pour les riverains qui veulent rejoindre leur habitation. D'autant que les passages à niveau concernés sont parfois dépourvus de barrière de sécurité. D'où l'importance de les supprimer.

Comment les riverains vont-ils pouvoir rentrer chez eux ?

Infrabel prévoit de construire deux tunnels sous les voies pour le passage des piétons mais également de réaliser deux nouvelles voiries le long des rails. Elles permettront aux automobilistes de rejoindre un pont et de traverser les voies. Le dispositif est le même à Seilles et à Sclayn.

Reste à voir ce qu'en pensent les habitants, eux qui devront quand même faire un petit détour avec leur véhicule. L'enquête publique sur l'ensemble du projet vient de démarrer, les réclamations sont à déposer à la commune d'Andenne jusqu'au 2 mai.

Journal télévisé 25/03/2019

Pour Infrabel, le gestionnaire du rail, trop de Belges ignorent les règles de circulation aux passages à niveau

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK