Marcinelle: les 1000 travailleurs de Carsid fixés sur leur sort

La fermeture du site est prévue pour la fin de l’année.
La fermeture du site est prévue pour la fin de l’année. - © Belga

En parallèle de l'actualité, très sombre, de la phase à froid liégeoise, nous nous penchons ce matin sur la situation du personnel de Carsid dans le bassin carolo. Le groupe Duferco a annoncé la fermeture du site pour la fin de l'année. Le plan social est bouclé et les 1000 travailleurs savent désormais ce qui les attend. Tous vont devoir passer par des cellules de reconversion, mais avec des optiques très différentes.

Un chiffre-clé conditionne l'avenir du personnel : 52 ans. Les travailleurs qui n'avaient pas 52 ans au 28 mars 2012 seront licenciés au 31 décembre prochain. Ils se retrouveront alors officiellement sur le marché du travail. Cela concerne environ 500 personnes.

Des cellules de reconversion seront mises sur pied pour eux dès janvier prochain. Chacun aura un entretien d'orientation qui déterminera sa future formation.

Ceux qui avaient 52 ans au 28 mars 2012 se divisent en deux catégories. Premièrement, les 52 ans qui n’ont pas 38 ans de carrière : ils retournent aussi sur le marché de l'emploi. Ensuite, les 52 ans ayant 38 ans de carrière : ces travailleurs seront licenciés dès le 1er octobre, et seront dirigés vers des cellules de reconversion. Ils y seront inscrits pour une durée de six mois, puis obtiendrons le statut de " chômeur dispensé de recherche active ". En clair, ils pourront être prépensionnés. Cela concerne environ 430 personnes, ouvriers et employés.

Christine Borowiak

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK