Seraing: un quartier évacué à cause d'une fausse alerte au gaz

L'origine de la fuite est pour l'instant inconnue
L'origine de la fuite est pour l'instant inconnue - © Belga, image d'archive

Branle-bas de combat ce mercredi midi au centre de Seraing, près de Liège. Plusieurs personnes pensaient avoir senti une odeur de gaz. Le plan communal d'urgence a été déclenché.

Suite à l'alerte, un périmètre de sécurité avait été établi. Des riverains, les travailleurs des services communaux ainsi que les personnes se trouvant dans deux écoles, soit entre 200 et 300 personnes, avaient été évacuées. Plusieurs rues ont été fermées à la circulation.

Mais les techniciens de l'ALG, l'Association Liégeoise du Gaz, ont sillonné les lieux à la recherche d'une fuite qu'ils n'ont jamais trouvée. Toutes les mesures qu'ils ont effectuées ont démontré qu'il n'y avait pas de gaz dans l'atmosphère.

Vers 13 heures, les évacuations ont été stoppées et le périmètre de sécurité a été levé. Les riverains ont pu réintégrer leur habitation.

On ignore encore ce qui a provoqué cette fausse alerte. Peut-être une odeur d'égout ou une odeur d'origine industrielle.

Ce matin, l'ALG a connu une alerte du même genre à Huy. Et il s'est avéré que ce que les riverains avaient pris pour une odeur de gaz était en fait une odeur d'égout.

M. Giot
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK