Seraing: chiffre d'affaires record pour l'entreprise CMI

Seraing: chiffre d'affaire record pour l'entreprise CMI
3 images
Seraing: chiffre d'affaire record pour l'entreprise CMI - © Tous droits réservés

A Seraing, la société CMI atteint un chiffre d'affaires record pour 2014: il frise les 900 Millions d'euros. En 2013, la crise de la sidérurgie avait plombé les activités maintenance du groupe. Mais grâce à sa diversification industrielle, le secteur défense a largement rattrapé les pertes.

Le contrat de fourniture destinée à l'Arabie Saoudite de 711 tourelles de char pour un constructeur canadien a dopé les résultats. Le secteur énergie du groupe lui aussi se porte bien: CMI reste le numéro deux mondial en chaudières de récupération de chaleur dont le groupe a vendu 34 exemplaires l'année dernière. Et l'entreprise mise beaucoup sur l'avenir avec des chaudières thermo-solaires pour lesquelles 2 contrats ont été signés au Chili. Enfin, avec 100 millions de chiffre d'affaires, le groupe mise aussi sur le secteur du traitement des eaux et des déchets.

Comme l'explique Bernard Serin, le président-administrateur-délégué de CMI. "C’est l’année de tous les records. Au niveau chiffre d’affaires avec près de 900 millions d’euros, au niveau des prises de commandes avec un milliard quatre cent millions qui augurent bien pour les années 2015 et 2016. Il y a également le résultat d’exploitation qui avec 5 à 6 %, quand nous aurons fini la clôture, sera le record historique de CMI. Ce record est atteint car nous avons décidé de garder nos 4 secteurs : énergie, industrie, service et défense. Ils ne sont pas forcément tous en plein boom en même temps mais la moyenne de 2014 montre que c’est une très bonne décision. Nous avons également développé notre ancrage international avec notre présence dans des zones de développement économique important. Il s’agit de l’Inde, le Brésil, la Chine, la Russie et les Etats-Unis. Nous avons aussi développé notre portefeuille de technologie avec l’acquisition de Balteau, la société liégeoise spécialiste de l’eau, nous avons beaucoup d’espoir dans le développement de cette activité à l’international".

CMI conçoit le premier simulateur au monde pour tireur de char

Le contrat de fourniture destinée à l'Arabie Saoudite de 711 tourelles de char pour un constructeur canadien a dopé les résultats: plus de 4 milliards et demi répartis sur 7 ans. CMI a même conçu à Liège, le premier simulateur pour tireur char du monde que la société compte proposer à ses clients partout sur la planète.

Bernard Serin : "Nous avons des tourelles qui sont aujourd’hui digitalisées avec des caméras thermiques, la vision de nuit et la visée laser. Tout cela nous a permis de réaliser des simulateurs car nos tourelles sont, aujourd’hui, l’équivalent d’un cockpit de boeing".

Campus Cockerill: inauguration en Lorraine du centre de formation de CMI

CMI emploie environ 4400 personnes dans le monde dont 1100 en région liégeoise où est située la maison-mère. Mais le groupe a choisi de créer son centre de formation qu'elle inaugure ce vendredi en Lorraine.

"Nous avons décidé de construire ce que nous appelons CMI Campus Cockerill en France, à Commercy, dans les anciennes casernes du huitième régiment d’artillerie qui a été démobilisé il y a 3 ans, explique Bernard Serin. Nous avons choisi ce lieu il se situe à côté des champs de tir de l’armée française qui sont indispensables pour la formation in situ. Cet investissement va être important et va être disponible également pour faire les formations de CMI. Ce qui ne signifie pas que CMI quitterait doucement Liège. Nous avons de plus en plus d’activités à Liège et nous avons investi à Loncin dans les activités de la Défense. Dans ce secteur, il y avait 60 personnes il y a quelques années et nous en avons aujourd’hui 450 dont 250 à Loncin. Donc, la croissance de ce secteur est énorme. Nous avons aussi investi plus d’1 million dans l’extension de notre château de Seraing pour abriter 300 personnes supplémentaires donc les effectifs liégeois de CMI n’ont jamais été aussi importants depuis que je suis l’actionnaire et l’administrateur-délégué de la société ".

CMI emploie environ 4400 personnes dans le monde dont 1100 en région liégeoise.

Erik Dagonnier

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK