Sept moutons volés à la ferme pour enfants de Jette

A la Ferme pour Enfants de Jette, il reste des chèvres, des poules et un cheval...mais plus aucun mouton!
2 images
A la Ferme pour Enfants de Jette, il reste des chèvres, des poules et un cheval...mais plus aucun mouton! - © Tous droits réservés

C'est la consternation à Jette en région bruxelloise. La semaine dernière, sept moutons ont été volés à la Ferme pour Enfants. Les animaux se trouvaient dans une prairie toute proche et leur disparition a sans doute été orchestrée par des personnes qui avaient soigneusement repéré les lieux. L'accès en voiture, qui plus est avec une bétaillère, est en effet plutôt malaisé. Pour Didier Paternotte, le président de l'ASBL qui gère la Ferme pour Enfants, c'est particulièrement dommage pour les 5000 enfants qui fréquentaient la ferme chaque année. "Allons-nous devoir nous résoudre à montrer des animaux sur une photo? c'est mieux de le voir gambader en prairie, non?".

C'est la troisième fois que nos activités sont visées par des personnes mal intentionnées

Depuis trrente ans, cette ferme accueille les enfants des écoles de la commune. Les prairies qui l'entourent sont bordées de sentiers de promenade, accessibles par tous les promeneurs du parc Roi Baudouin. Il y a quelques mois, deux moutons avaient déjà disparu et l'an dernier, toutes les pommes du verger pédagogique avaient été dérobées. Cela fait évidemment beaucoup et parfois, le découragement menace.

Pour le moment, il n'est toutefois pas question de baisser les bras. "Nous allons racheter des moutons", précise même Didier Paternotte, "et en attendant, nous voulons éviter tous les amalgames". Il faut dire que depuis le vol des sept moutons, l'information a été relayée sur les réseaux sociaux et certains n'hésitent pas à y stigmatiser une partie de la population...celle qui apprécie particulièrement le mouton. "Ce genre de propos porte atteinte à la notion de vivre ensemble à laquelle nous sommes attachés, nous refusons de la cautionner", ajoute encore le président de l'ASBL. Selon lui, les voleurs sont des personnes très organisées qui y ont sans doute vu la possibilité de faire de l'argent facile. "Pour nous, un voleur de poules, de câbles ou de moutons, c'est un voleur, point à la ligne!"

De petites affiches rappellent que la planète, on la respecte, on ne la pille pas!

En réaction au vol des sept moutons, l'équipe de la Ferme pour Enfants a choisi de placarder, autour de ses installations, des affiches qui rappellent que "la planète, on la respecte, on ne la pille pas". Une manière de conscientiser un maximum de promeneurs à la difficulté de maintenir de la nature en ville. Et si les moutons ont (pour le moment) disparu, il reste encore les chèvres, les poules, les ânes et un cheval pour agrémenter les balades au parc.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK