Séisme en Indonésie: un ex-para d'Andenne a sorti une fillette des décombres et l'a sauvée des vagues

Il s'appelle François de Neuville. Cet ex-para, originaire d'Andenne, habite en Indonésie depuis un an. Moniteur de parapente, il se trouvait dans la ville de Palou pour une compétition. Il venait de sortir de son hôtel quand le séisme a frappé.

C'était en début de soirée, il s'apprêtait à se rendre en ville avec un ami. A peine sorti de l'hôtel près de la plage… le tremblement de terre. "Le sol descendait puis remontait. Il était impossible de tenir debout ! On était plaqué au sol. Les voitures bougeaient dans tous les sens."

L'hôtel dont ils viennent de sortir s'écroule comme un château de cartes. Dans les décombres, ils aperçoivent une petite fille et sa maman. "Elle est était coincée dans les armatures métalliques de la fenêtre."

Il parvient à dégager la petite fille pendant que son ami s'occupe de la maman. C'est à ce moment-là que François se rend compte que des vagues énormes arrivent. "J'ai regardé autour de moi. Il y avait un arbre à côté. Je me suis dit que j'allais tenter le coup… J'ai lancé la fillette dans l'arbre puis me suis hissé tant bien que mal également. On s'est agrippé aux branches. La première vague est arrivée… En voyant ce qui arrivait dans la mer, il y avait très peu de chance pour que ça puisse aller…"

François arrive aussi à attraper un homme blessé. "J'ai réussi à le hisser également dans l'arbre. Je me suis rendu compte qu'il s'agissait du papa de la petite fille."

Le tsunami une fois passé, l'ex-para d'Andenne est parvenu à amener la petite fille en lieu sûr. Où il a retrouvé son ami qui, lui, a pu sauver la maman. Un miracle dont il ne prend pas encore toute la mesure, tant l'émotion est forte. "Je suis vraiment heureux ! J'ai reçu une photo de la fillette et de ses parents… Ils étaient réunis à nouveau !"

Une information donnée par nos confrères de Sudpresse.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK