Schaerbeek: une défense de mammouth retrouvée dans un chantier

C'est dans ce chantier à l’angle des rues d’Aerschot et du Quatrecht à Schaerbeek qu'a eu lieu cette découverte. A l'image, un archéologue au travail.
3 images
C'est dans ce chantier à l’angle des rues d’Aerschot et du Quatrecht à Schaerbeek qu'a eu lieu cette découverte. A l'image, un archéologue au travail. - © Urban.Brussels

C'est une découverte archéologique majeure pour la Région bruxelloise. A Schaerbeek, à deux pas de la gare du Nord, dans un chantier de construction d'un parking souterrain à 15 mètres de profondeur, des ouvriers sont tombés nez à nez avec... un fragment de défense de mammouth.

Appelé en renfort suite à cette découverte fortuite qui date de novembre dernier, le département patrimoine archéologique de la Région bruxelloise accourt et restera plusieurs jours sur place : "Nous avons vu qu'il y avait des anciennes alluvions de la Senne, dans lesquelles se trouvait effectivement une défense de mammouth", confirme aujourd'hui Anne Degraeve, la responsable du département.

Un fragment d'une cinquantaine de centimètres qu'il a fallu authentifier. Voilà qui explique le long délai entre la découverte et sa mise au grand jour presque quatre mois plus tard.

Plongée rare dans le Paléolithique

 

Cela fait près de 50 ans que de tels ossements n'ont plus été retrouvés dans la capitale. "La dernière fois qu'on a fait ce type de découvertes, s'enthousiasme Anne Degraeve, c'était en 1972 lors de la construction du prémétro sur l'axe Nord-Sud. On avait découvert une défense de mammouth et un fragment de rhinocéros laineux."

La défense de mammouth retrouvée à Schaerbeek a au moins... 150 000 ans. C'est à ce moment là qu'on estime la disparition de cette espèce de nos contrées. Reste à déterminer son "âge" exact. "On va maintenant faire des analyses au carbone 14 des éléments organiques qui se trouvaient dans les couches de la Senne pour pouvoir mieux dater ces couches-là."

Pour le moment, le précieux fragment de défense est à l'abri dans un dépôt du département archéologie de la Région bruxelloise. Par la suite, il sera peut-être exposé dans une vitrine dans un lieu public à définir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK