Schaerbeek s'estime lésée dans l'attribution de subsides régionaux pour la prévention 

Schaerbeek: le conseil communal a décidé mercredi soir d'introduire un recours devant le Conseil d'Etat.
Schaerbeek: le conseil communal a décidé mercredi soir d'introduire un recours devant le Conseil d'Etat. - © Google Maps

La commune va introduire un recours devant le Conseil d'Etat. Motif : elle serait défavorisée par la clef de répartition de ces subsides octroyés pour des actions de prévention. D'autres communes recevraient beaucoup plus.

Schaerbeek s'estime injustement traitée

Sur le montant global de 30 millions d'euros par an prévu pour l'ensemble des communes bruxelloises, elle n'en recevrait que 3,2. Cela représente 25 euros par an et par habitant. Alors que, dans le même temps, Saint-Gilles recevrait 39 euros ou Koekelberg 62 euros…

Même Watermael- Boitsfort aurait droit à 29 euros par habitant, pour une réalité sociologique très différente.

Or, selon Schaerbeek, cet argent est précieux pour mener des actions de prévention et de sécurité. Assurer par exemple une présence dans les parcs, lutter contre le décrochage scolaire, gérer les conflits entre citoyens…

Schaerbeek s'estime dont lésée par la clef de répartition de ces subsides et n'aurait pas obtenu de justification satisfaisante de la part de la Région.

Le conseil communal a donc décidé mercredi soir d'introduire un recours devant le Conseil d'Etat.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK