Schaerbeek: la majorité LB-Ecolo s'apprête à intégrer les élus MR

L'hôtel communal, Place Colignon.
2 images
L'hôtel communal, Place Colignon. - © Belga

Angelina Chan pourrait bien être la nouvelle échevine libérale de l’Etat civil à Schaerbeek. C’est en tout cas le souhait exprimé lundi soir par les membres du MR local lors de leur assemblée générale.

Ils y ont décidé à l’unanimité de donner leur feu vert à une participation du MR à la majorité. Selon nos informations, ils ont aussi désigné comme future échevine la conseillère communale de 42 ans par 114 voix, contre 56 à Georges Verzin, qui occupait pourtant la tête de liste lors du dernier scrutin communal.

Angelina Chan remplacerait alors l’actuel échevin Sadik Köksal (Liste du bourgmestre-LB) qui souhaite se consacrer à son mandat de parlementaire bruxellois. 

Consolider la majorité

C’est un secret de polichinelle : la majorité communale schaerbeekoise est courte : 25 sièges à peine sur 47, depuis le départ, en mars 2019, de deux conseillers communaux de la liste du bourgmestre vers le cdH.

Depuis lors, la liste du bourgmestre et Ecolo tentent d’élargir leur assise. Après une collaboration avortée avec le cdH en janvier dernier, les deux partenaires se sont tournés vers le MR schaerbeekois, dans l’opposition, qui a donc organisé une consultation en interne.

Si certains évoquent une prestation de serment d’Angelina Chan dès le prochain Conseil communal du 23 septembre, les bruits de coulisses nous font croire que le dossier est complexe. L’épilogue ne sera donc peut-être pas si rapide, ni si facile.

Vers une dissolution du groupe MR ?

Selon nos informations, sur la table des négociations entre les instances du parti libéral et Bernard Clerfayt, le bourgmestre en titre, ont circulé deux scénarios. Un, l’intégration "classique" du MR et de ses deux élus dans la majorité. Deux, la dissolution du groupe MR, les deux élus rejoignant alors la Liste du bourgmestre.

La deuxième piste, c'est celle que privilégie très clairement le partenaire Ecolo de la majorité. Le premier échevin Vincent Vanhalewyn met deux conditions à l'élargissement de la majorité. "On ne touche pas à une seule ligne de l’accord de majorité. Donc toutes les personnes qui viendraient s’ajouter sont les bienvenues, pour autant qu’elles donnent publiquement leur soutien, leur accord au projet de mobilité, de climat et de solidarité de la majorité. Il est avant tout question de projet, pas de personnes ou de jeu d’appareil."

Ce mardi après-midi, il semble apparaître que la dissolution du groupe MR de Schaerbeek est effectivement le scénario privilégié par l'actuelle majorité. "J’ai invité le MR à rejoindre la Liste du Bourgmestre dès maintenant et pour les élections de 2024, réagit brièvement Bernard Clerfayt dans un communiqué. A ses trois élus (2 conseillers communaux et 1 conseiller CPAS), je propose de poursuivre la mise en œuvre de l’Accord de Majorité avec Ecolo et d’occuper un poste d’échevin. J’attends leur réponse officielle", détaille le bourgmestre schaerbeekois en titre, qui occupe par ailleurs un poste de ministre au sein du gouvernement régional.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK