Schaerbeek: Bernard Clerfayt rejette la "grande alliance" prônée par Laurette Onkelinx

Bernard Clerfayt exprimé sa méfiance envers l'idée de "grande alliance" entre formations démocratiques évoquée par Laurette Onkelinx
Bernard Clerfayt exprimé sa méfiance envers l'idée de "grande alliance" entre formations démocratiques évoquée par Laurette Onkelinx - © Belga

Le bourgmestre sortant de Schaerbeek, Bernard Clerfayt (FDF), s'est déclaré ce mardi favorable à la poursuite d'une coalition communale rassemblant sa propre liste, Ecolo et le cdH, rejetant ainsi l'appel à une "grande alliance" lancé vendredi par la tête de liste PS pour le scrutin communal du 14 octobre, la vice-Première ministre Laurette Onkelinx.

"Je ne négocierai qu'avec des gens avec lesquels je peux faire un accord cohérent dans l'intérêt des Schaerbeekois et poursuivre l'élan qui est celui que j'ai initié depuis douze ans", a-t-il affirmé sur les ondes de la radio Bel-RTL, dont il était l'invité matinal.

"Je souhaite poursuivre mon accord avec les écolos et le cdH", qui partagent "le même projet politique que celui que je conduis depuis douze ans à Schaerbeek", a ajouté Bernard Clerfayt. "Et je crois que le PS s'en éloigne", a-t-il fait valoir.

Il a aussi exprimé sa méfiance envers l'idée de "grande alliance" entre formations démocratiques évoquée par Laurette Onkelinx "pour cette commune qui a tant de défis à relever".

"Une grande alliance, ce pourrait être une grande alliance contre le bourgmestre, comme celle que madame Onkelinx avait imaginée secrètement en 2006. Autrement dit, il faut se méfier des mots", a commenté Bernard Clerfayt.

Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK