Schaerbeek: "BEES coop", le supermarché géré par ses clients

Une énergie, une motivation et une bienveillance peu habituelle lorsque l’on franchi les portes d’un supermarché. Dans cette grande surface de plus de 600 mètres carrés, faire ses courses est un réel plaisir. Les clients, appelés coopérateurs et coopératrices, sont aussi acteurs et propriétaires du magasin. Souvent, ils se connaissent peu, mais certains d'entre eux sont déjà devenus des habitués des lieux. L’ambiance est  conviviale, le sentiment de responsabilité très important.

"Vous pouvez venir faire vos courses librement pendant un mois, ensuite si vous voulez poursuivre vos achats vous devrez alors nous prêter mains forte trois heures par mois", explique Sandrine Butaye, l’une des coopératrices responsable de l’accueil du magasin ce jour-là. Caissier, magasinier, comptable, les tâches sont variées et réparties en fonction des demandes et des compétences de chacun.

Contrairement aux supermarchés traditionnels, les personnes responsables du magasin sont remplacées toutes les trois heures grâce à un système de roulement (swift) très bien organisé.

Projet citoyen

Pour ce qui est des prix des marchandises, une marge de 20% est appliquée. "Si un produit du fournisseur nous coûte un euro, on va le vendre 1,20€. Cela nous permet de payer le fonctionnement du magasin. L’eau, l’électricité, le gaz. Contrairement à un magasin classique, les actionnaires ne récupèrent pas de bénéfices sur leur investissement", explicite Valentin Sottiaux salarié chez BEES coop.

Ce projet citoyen a été lancé en 2014 sous forme d’un groupe d’achat. Le supermarché a ouvert en 2017. Il n’a pas encore été inauguré, mais compte déjà aujourd’hui près de 2000 coopérants. Une alternative basée sur un concept américain existant depuis plus de 30 ans. Des mouvements similaires se développent un peu partout en Belgique et ailleurs. BEES coop est  situé rue Vanhove à Schaerbeek.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK