Sans Collier à Perwez: un nouveau refuge tout confort pour animaux

A deux pas de la E411 à Perwez, la ferme de Sans Collier sera transformée en refuge.
A deux pas de la E411 à Perwez, la ferme de Sans Collier sera transformée en refuge. - © Hugues Van Peel - RTBF

C'est un projet à plus de deux millions d’euros que l’ASBL Sans Collier est en passe de concrétiser. Installée à Chastre en Brabant wallon, l'association va déménager en 2016 dans un tout nouveau centre à Perwez, juste à côté de l’autoroute E411. Une ancienne ferme sera réaménagée pour accueillir les chiens et les chats dans des conditions de confort et d'hygiène optimales.

Ce n’est pas un simple centre d’hébergement qui verra le jour d’ici deux ans, c’est un hôtel tout confort pour les animaux, sur 5 000 mètres carré, contre 2 000 dans le refuge actuel. Tout a été pensé pour que les chiens et des chats soient en bonne santé et moins stressés, afin de favoriser leur adoption : locaux de soins, chauffage, luminosité, parcours de détente et musicothérapie. "C'est un projet qu'on a lancé il y a cinq ans, explique Sébastien De Jonge, coordinateur de l’ASBL Sans Collier. Il a demandé beaucoup d'efforts pour arriver à terme. Nous avons enfin trouvé un lieu d'implantation, à Perwez, et l'architecte est en train de terminer l'avant-projet". Dans quelques mois, les demandes de permis seront introduites, les travaux pourraient commencer au dernier trimestre de 2015 et devraient durer un an. Si tout va bien, l'inauguration aura lieu en 2016.

Héritage et dons

Le coût est estimé à 2,2 millions d'euros. Et si le projet peut voir le jour, c’est grâce à la générosité de nombreux donateurs. "Nous avons reçu 1,5 million d'euros en héritage il y a deux ans, poursuit Sébastien de Jonge. Nous avons aussi bénéficié du soutien du grand public à hauteur de 200 000 euros". Il manque encore aujourd'hui près de 300 000 euros, mais l'argent déjà récolté est suffisant pour mener le projet à bien. "Ce qui manque, ce sera pour les finitions ou pour améliorer les finitions notamment".

Le nouveau refuge couvrira une zone de 25 kilomètres à la ronde, il pourra prendre en charge 2 500 animaux par an, deux fois plus qu’aujourd’hui. Avec la disparition le 31 décembre du refuge d'Animaux en Péril à Braine-l'Alleud, Sans Collier sera la seule infrastructure d'accueil pour chiens et chats en Brabant wallon.

Hugues Van Peel

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK