Salzinnes: des voitures bloquées par 400 kilos de béton

Les automobilistes qui abusent du parking gratuit à Salzinnes pourraient bien connaître une drôle de surprise. Sur le parking d'une grande surface, des gérants ont pris la décision de bloquer les véhicules qui ne respectent pas le règlement. Sur un panneau, on peut y lire que le parking n'est autorisé que deux heures maximum. Certains, nous dit-on, profitent cependant de cet espace pour stationner de 8h à 18h.

Plusieurs avertissements sont nécessaires

Le magasin ne souhaite pas faire la chasse aux clients. Justement, cette mesure lui permet de récupérer quelques places nécessaires pour sa clientèle. En deux semaines, seules deux voitures ont été bloquées après avoir été averties à trois reprises. 

Une méthode illégale?

Si les clients soutiennent généralement cette méthode, elle étonne Me Jacques Englebert, avocat à Namur. Pour lui, la grande surface n'a pas le droit de bloquer un véhicule elle-même. Dans ce cas, le supermarché tente de trouver réparation seule et applique donc une justice privée, ce qui est intolérable.

En attendant, le magasin note une diminution du nombre de voitures-ventouses. Ce qui démontre que la méthode forte a, en tout cas, marqué les esprits.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK