Saint-Josse : Jean Demannez conforté, Emir Kir en embuscade

À noter la non-élection de Canan Kir, la cousine voilée du secrétaire d'état Emir Kir, placée à la troisième place de la liste "Bleus de Saint-Josse" contre la volonté de la présidence du MR.
 
Sur la LB, le bourgmestre Jean Demannez rassemble, comme en 2006, moins de voix de préférence que son rival Emir Kir, placé en troisième position. 1215 voix pour Jean Demannez contre 1916 voix pour Emir Kir. La situation s'était déjà produite en 2006 et des tensions étaient apparues entre les deux hommes, Emir Kir tentant de s'emparer du mayorat en rassemblant ses supporters devant la Maison communale.
 
En principe, les deux rivaux ont conclu un accord avant les élections. Jean Demannez entame la législature dans le fauteuil de bourgmestre avant de céder le relais à Emir Kir. Mais aucune date n'est fixée pour le passage de témoin. Et Emir Kir risque de devoir encore ronger son frein.
 
P. Carlot
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK