Saint-Gobain: syndicats et direction se rencontrent pour la première fois

Cette première phase concerne l'information des organisations syndicales. Ces dernières ont élaboré toute une série de questions, qu'elles soumettront dès cet après-midi (14h00) à la direction. Des questions sur le contexte et les raisons de la fermeture du site d’Auvelais.

En l'occurrence, les syndicats tenteront notamment de savoir :

  • Pourquoi la direction n'a pas prospecté plus pour trouver d'autres débouchés?
  • Pourquoi aucun projet neuf n'a été développé sur le site depuis cinq ans?
  • Ou encore pourquoi l'entreprise a-t-elle perdu des marchés?

Pendant cette première phase, les syndicats peuvent faire des propositions pour réduire les licenciements, ou pour trouver des alternatives à la fermeture. De son côté, la direction à l'obligation de les examiner et d'en discuter.


Ça, c'est pour la théorie. Dans la pratique, les syndicats penseront surtout à préparer la phase 2, la phase de négociation d'un plan social. Celle-ci aura lieu sans doute dans quelques mois. Objectif poursuivi par les organisations syndicales: obtenir les meilleures conditions possibles de départ pour les 263 travailleurs du site. Dans une région et un secteur d'activité qui n'offrent que très peu de possibilités de reconversion.

Serge Otthiers

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK