Sa lunette arrière explose à l'arrêt

C'est un véhicule tel que celui-ci qui semble connaître des problèmes de vérins arrières.
C'est un véhicule tel que celui-ci qui semble connaître des problèmes de vérins arrières. - © Flickr-Gonmi

Un Tournaisien a vécu une drôle de mésaventure avec son Berlingo. Alors qu’il était à l’arrêt, la vitre arrière de sa voiture a littéralement explosé sans aucune raison apparente. Sur internet, on retrouve des dizaines de cas similaires. La marque, elle, est embarrassée.

Le véhicule en question est un ludospace de la marque française Citroën, le Berlingo. Olivier Hovine, le propriétaire, raconte : ''J’étais parti chercher ma fille à la crèche. Je me suis garé devant le bâtiment et suis entré. Deux personnes sont ensuite venues m’alerter du fait que la vitre arrière de mon véhicule avait explosé.''

Très étonné, Olivier Hovine descend constater ces dires. Et ''effectivement, la lunette arrière était en mille morceaux, il y avait des débris partout sur le trottoir.''

Interloqué, le propriétaire, une fois à la maison, décide de consulter internet afin de savoir si d’autres clients Citroën ont connu la même mésaventure. ''Je me suis alors rendu compte que je n’étais pas le seul : plusieurs forums parlent de ce type de problème. Aussi bien les modèles Berlingo que les Peugeot Partner (NDLR : le groupe PSA produit le même véhicule pour ses deux enseignes).''

Fort de cette découverte, Olivier Hovine a décidé de faire appel à un expert automobile, qui conclut à un problème technique. Les vérins exerceraient trop de pression sur la vitre arrière.

De son côté, Citroën reconnait l'existence de 4 ou 5 incidents similaires, cette année, en Belgique, mais refuse de faire d'autres commentaires. "Des analyses sont en cours", nous a-t-on répondu. La marque insiste néanmoins sur le remboursement des réparations. Le remplacement de la lunette arrière est totalement pris en charge, au titre de garantie constructeur.  

Charlotte Legrand, Xavier Van Oppens

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK