Rochefort: les deux gérants du centre de vacances "Le Roptai" condamnés

Le centre de vacances "Le Roptai", à Rochefort.
Le centre de vacances "Le Roptai", à Rochefort. - © Google Maps

Ils écopent de six mois avec sursis pour un homicide involontaire par défaut de prévoyance.

En novembre 2012, une Bruxelloise de 32 ans est décédée d'une intoxication au CO provoquée par un chauffe-eau défectueux.

Le tribunal reproche aux gérants de ne pas avoir fait contrôler leur installation par une personne agréée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK