Rixensart : le Château de Mérode accueille les amateurs de patrimoine ce week-end

Ce sont les Journées du Patrimoine, ce week-end, en Wallonie. Thème de cette 31e édition : "Le patrimoine sur son 31", l’occasion de (re)découvrir des sites restaurés, réaffectés ou mis en valeur.

En Brabant wallon, le public pourra notamment visiter le Château de Mérode, à Rixensart. Classé patrimoine exceptionnel de Wallonie, ce château du 17e siècle a failli être vendu aux enchères, il y a 2 ans. 

L'offre de rachat étant jugée insuffisante, le château de Mérode est finalement retourné dans le giron familial. Une Fondation "Mérode-Rixensart" a été créée en novembre 2018 en vue de rénover le site et de lui rendre son lustre d’antan.

Projet collectif

Charles-Adrien de Mérode, administrateur délégué de la Fondation Mérode-Rixensart, épaulé par des spécialistes, a passé en revue les rénovations du château qu’avait occupé son arrière-grand-père, notamment. "C’est surtout au niveau de la maçonnerie qu’il y a des travaux à prévoir. Mais les fondations et les toitures sont encore en bon état. Nous allons procéder par étapes pour rénover le site, en commençant par le plus urgent. Mais toujours dans le respect des éléments patrimoniaux du site. Nous attendons les autorisations pour faire les travaux. Il faudra aussi trouver les fonds nécessaires. Et pour impliquer la population dans ce projet, nous collaborons avec les bénévoles d’une asbl". L’association "Les amis du Château de Rixensart" est composée de bénévoles (dont des retraités) passionnés de patrimoine, d’architecture et de châteaux.

"Nous préparons le réaménagement du parc, pour pouvoir reconstituer les jardins d’origine", explique Claude, un des bénévoles. "Le parc comprenait divers aménagements, comme des diagonales avec des rosiers. Mais au fil du temps, le site a été recouvert par l’herbe, les ronces et le lierre. Sur base de vieux documents comme des cartes postales du début du 20e siècle, nous pourrons réhabiliter le domaine. Il faudra donc retrouver les traces de la splendeur de l’époque. Pour nous, ce travail constitue une occupation passionnante. C’est un travail qui entretient la santé. Mais pour la suite, il faudra lever des fonds pour louer du matériel et payer des équipes d’entretien".

Lieu chargé d’histoire

Le bâtiment en briques rouges et en pierres blanches est de style brabançon. Il reflète aussi le style Renaissance espagnole, précurseur du Baroque. Certains éléments comme les tours sont d’influence baroque. "Mais les premières traces écrites relatives au château remontent au 13e siècle", souligne Elisabeth Bruyns, historienne de l’art. "Le seigneur de Limal possédait un château ici. Celui-ci était entouré de forêts. Plus tard, il sera transformé. Une aile supplémentaire sera construite au 17e siècle. Il deviendra un château de plaisance, avec 4 ailes et une cour intérieure".

C’est en 1715 que le bâtiment est acquis par la famille de Mérode. Au début du 20e siècle, le Prince Félix de Mérode (un des acteurs de la Révolution belge) fera installer des annexes dont l’Orangerie et aménager les jardins en s’inspirant des plans que Le Nôtre (architecte des jardins de Versailles) avait dessinés à Versailles, en France, à l’époque de Louis XIV, le Roi Soleil.

Le château a accueilli de nombreux visiteurs, dont des membres de la famille royale. La Princesse de Mérode y vit encore. Aujourd’hui, le château de Rixensart est classé Patrimoine exceptionnel de Wallonie.

Vocations futures

Un des objectifs de la Fondation, c’est d’ouvrir le site au public. "Quand les restaurations et les mises aux normes nécessaires seront terminées, dans quelques années (environ 5 ans si tout va bien), nous réorganiserons des visites guidées, comme c’était le cas il y a 15 ans", assure Charles-Adrien de Mérode. "Les membres de l’asbl nous aideront pour ce projet-là, comme pour la restauration".

"Nous sommes heureux que la famille de Mérode conserve ce château", assure Michèle Nanbru, Présidente du Syndicat d’initiative. "Car cet édifice, pour moi comme pour les habitants de Rixensart, c’est un peu notre château. Il est beau et chaleureux, malgré les travaux nécessaires. Ce week-end, nous allons le rouvrir au public après des années de fermeture. Une ouverture spécialement organisée à l’occasion des Journées du Patrimoine. Mais nous nous réjouissons du retour, après les travaux, des visites guidées comme celles que nous assurions auparavant".

Parmi les autres vocations possibles envisagées à moyen terme : l’organisation d’un marché de Noël, des événements culturels et des locations de salles, par exemple, pour des mariages.

Journées du Patrimoine

Des visites guidées sont prévues ces samedi 7 et dimanche 8 septembre 2019, à 11h, 14h, 15h30 et 17h. La durée de la visite est d’environ 1h30.

Le programme complet de la 31e édition de ce grand rendez-vous de découverte du patrimoine wallon est visible sur le site : https://www.journeesdupatrimoine.be

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK