Incapable de les payer, Richard Fournaux est assigné par ses avocats

Incapable de payer les honoraires de ses conseils, Richard Fournaux est assigné devant le tribunal civil de Dinant par ses avocats.
Incapable de payer les honoraires de ses conseils, Richard Fournaux est assigné devant le tribunal civil de Dinant par ses avocats. - © BRUNO FAHY - BELGA

Le bourgmestre de Dinant Richard Fournaux, défendu par Me Remy et Me Causin dans l'affaire du casino de Dinant, a été assigné devant le tribunal civil de Dinant par ses avocats. L'homme politique est incapable de payer les honoraires de ses conseils, estimés à 250 000 euros, indique vendredi le journal l'Avenir.

L'affaire, déjà introduite au tribunal civil de Dinant, a été reportée au 7 mai. Richard Fournaux a toutefois joint, jeudi, la Ville de Dinant à la cause, estimant que s'il n'avait pas été acquitté dans le dossier du casino, elle aurait dû payer des indemnités à la partie civile. "Je veux qu'un juge tranche, c'est mon dernier espoir. Sinon, je risque de payer toute ma vie", a-t-il précisé au journal l'Avenir.

Du côté des avocats concernés, Me Remy indique que Richard Fournaux doit des montants importants, qu'il doit payer comme tout le monde. "Il ne conteste cependant pas les états mais il dit que la Ville doit intervenir. Or, je n'ai jamais eu de rapport avec la Ville. Le seul interlocuteur que j'ai eu a été Richard Fournaux. S'il voulait une éventuelle intervention de la Ville, il devait la mettre à la cause dans ce dossier".

Pour rappel, il fut décidé, majorité contre opposition lors du conseil communal du 4 août 2014, que la Ville de Dinant prendrait en charge les honoraires des avocats. Cette décision avait été cassée par le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Paul Furlan.

RTBF avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK