RFC Liège: l'école des jeunes et le stade regroupés à Rocourt

Projet RFCL
Projet RFCL - © D.R

Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, a annoncé jeudi en conférence de presse que l'école des jeunes du RFC Liège (promotion) mais également le nouveau stade de l'équipe première seraient regroupés sur un même site situé, rue de la Tonne à Rocourt, et plus précisément sur le celui de l'ancienne caserne Leman.

Le bourgmestre a confirmé que des terrains, d'une superficie de 6 hectares, seraient cédés au club sur base d'un bail emphytéotique. Il se situera sur le site de l'ancienne caserne Leman. Quatre hectares seront àdisposition de l'école des jeunes et 2 hectares serviront au nouveau stade de l'équipe première.

Cette école des jeunes bénéficiera de quatre terrains synthétiques et huit vestiaires. Ils seront cofinancés pour 1,3 million d'euros par le ministre wallon des sports, André Antoine via Infrasports, les 500 000 euros restant étant pris en charge par la Ville de Liège. Le RFC Liège financera la cafétéria qui pourra accueillir 200 personnes.

Le cahier des charges sera affiné d'ici la fin de l'année afin de solliciter les subsides et le permis de bâtir courant 2014. Les terrains sortiront de terre en 2015.

C'est sur le même site que le futur stade liégeois sera érigé. Sa capacité sera de 8.000 à 10.000 places et sa réalisation est prévue pour 2018 au plus tard. Le financement sera à charge du club "qui a trouvé des solutions financières", a précisé Jean-Paul Lacomble, président du RFCL. Le budget, pour sa réalisation, est estimé à 8 millions d'euros.

Belga

Sans Stade fixe depuis 1994...le Royal Football club liégeois va enfin retrouver des infrastructures dignes de sa glorieuse histoire.

Premier champion de Belgique en 1896, le matricule 4 milite aujourd'hui en promotion avec l'espoir de gravir à nouveau les échelons des divisions.

Jean-Paul Lacomble (président du club): "Le projet est d'implanter un stade à peu près de 8.000 places qui redeviendrait le stade de Rocourt connu pendant un siècle par le football club liégeois. On estime à ce stade approximativement un coût de 8 millions d'euros.Je suis un président heureux, certes, mais conscient aussi de la difficulté des étapes qui nous attendent encore. Nous avons identifié un terrain, c'est bien, nous le recevons de la ville de Liège, ce qui est une aide significative et c'est très bien aussi. Nous devons maintenant finaliser notre plan financier, puisque nous allons sur base majoritairement de fonds privés prendre en charge la construction du stade. Le club entend se profiler comme un acteur du projet, un certain nombre d'administrateurs du club également mais un certain nombre de difficultés nous attendent encore.Nous n'attendons pas des pouvoirs publics qu'ils nous donnent un stade, nous sommes prêts à prendre un certain nombre de responsabilités mais il nous est, effectivement, assez agréable de penser que la ville, par la mise à disposition du terrain mais ultérieurement d'autres pouvoirs publics puissent également nous donner un coup de pouce pour rendre le projet réellement possible".

 

Françoise Dubois

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK