Rencontre avec le plus jeune entrepreneur de Belgique

Célestin De Wergifosse n’a que 15 ans mais déjà un agenda de ministre.
2 images
Célestin De Wergifosse n’a que 15 ans mais déjà un agenda de ministre. - © http://celestin.dewergifosse.be

Célestin De Wergifosse a 15 ans, il vient de Feluy. Il y a deux ans, il a inventé un groupe électrogène révolutionnaire. Une machine mobile capable de produire de l'électricité grâce aux énergies vertes. Une invention récompensée par le prestigieux prix Lépine à Paris en 2011. Et 2012 se présente pour Célestin comme une année importante. Son entreprise est lancée. Il faut maintenant produire et commercialiser son idée.

Il a 15 ans mais Célestin est déjà bien installé dans le moule d'un chef d'entreprise. Tablette numérique à la main, le jeune homme a un agenda de ministre. Notre rencontre se fait à 8 heures le matin dans son école secondaire, juste avant le début des cours.

''J’ai maintenant 5 heures de cours, avant de partir pour une réunion à Paris. C’est très difficile mais cela fait partie du boulot, du challenge'', déclare Célestin.

Fin 2011, l’adolescent a créé son entreprise. Vu son jeune âge, il a dû obtenir une dérogation de la justice de paix pour y arriver. Un projet qui servira à commercialiser son invention. Une remorque équipée pour produire de l'électricité verte.

''Vous avez quatre panneaux solaires, une éolienne, deux dynamos et un moteur à essence, détaille le jeune entrepreneur. Il y a un moteur thermique qui est présent, pour palier un défaut éventuel des autres sources d’énergie. Avec cette remorque, où que vous soyez, n’importe quand, vous pouvez avoir de l’électricité.''

Le prix Lépine reçu en 2011 lui a permis de créer la confiance autour de son projet. Actuellement, l'agence bruxelloise des entreprises et la société Altran sont ses parrains privilégiés. Objectif pour 2012 : tester son invention sur le terrain humanitaire. Deux remorques devraient être testées cette année par MSF et la Croix-Rouge.

Mathieu Van Winckel

 

 


Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK