Renault va investir 400 millions à Douai, une bonne nouvelle pour l'emploi frontalier?

Renault compte investir près de 400 millions d'euros dans son usine de Douai pour y produire sa nouvelle Espace.
Renault compte investir près de 400 millions d'euros dans son usine de Douai pour y produire sa nouvelle Espace. - © Belga

Dans la région de Tournai-Mouscron, on reste attentif à cette annonce faite par le constructeur français. 400 millions vont être injectés dans l’usine de Douai, pour y produire la nouvelle Renault Espace. Des postes vont être créés, de quoi intéresser les demandeurs d’emploi du Tournaisis.

Douai n’est situé qu’à une vingtaine de kilomètres de la frontière belge. Autant dire à un jet de pierre sur l’échelle régionale de l’emploi…

Renault souhaite produire sa nouvelle Espace sur son site de Douai, mais ce ne sera pas pour tout de suite. La production ne démarrera qu’en 2014. Pour l’instant, l’usine semble être plutôt en sureffectif.   

Du côté du Forem de Tournai, on regarde tout cela avec beaucoup d’intérêt. On ne voudrait surtout pas rater une belle opportunité, note Eric Hellendorf (directeur du Forem de Tournai). ''Si nous disposons d’un peu de temps, on peut alors mobiliser les demandeurs d’emploi. Non seulement ceux dont le profil est parfaitement adéquat mais aussi ceux dont le profil n’est pas trop éloigné de ce qui est souhaité. Et dès lors entamer avec ces derniers un processus de formation et d’adaptation au poste de travail recherché mais aussi aux compétences qu’il faut acquérir après 3 ou 6 mois de fonction.''

Dans les semaines à venir, le Forem de Tournai va rencontrer son homologue de Lille pour discuter de ces nouveaux investissements à Renault-Douai.

 

Jérémy Giltaire, Manu Delporte

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK