Redu: l'Agence Spatiale européenne a certifié le premier incubateur belge

Photo d'illustration: L'agence spatiale européenne a certifié le premier incubateur belge
Photo d'illustration: L'agence spatiale européenne a certifié le premier incubateur belge - © RTBF-Christine Pinchart

Hier, l'agence spatiale européenne, l'ESA a certifié le premier incubateur belge dédié à l'émergence et à la croissance d'entreprises liées aux activités spatiales.

C'est le sixième en Europe. Cet ESA BIC, (business incubator center), structure d'accompagnement de projets dédiés aux technologies spatiales se situe à Redu, à deux pas de l'ESA. Cet incubateur est certifié aujourd'hui mais est déjà reconnu par l'ESA, depuis octobre 2010. Un jeune entrepreneur a d'ailleurs déjà été "incubé", accompagné.

Nicolas Hanse, 28 ans a été soutenu pour lancer son produit : le sky liberty, un navigateur aérien pour l'aviation générale civile. Son projet a pu bénéficier d'une contribution financière et d'un accompagnement global. Les explications de Nicolas Hanse : "Dès que j'ai lancé ma start up, je suis venu ici à Galaxia, où j'ai mon bureau. Donc on n'est pas loin de l'agence spatiale de Redu. Cela permet d'avoir accès aux technologies et à l'expertise de l'ESA. Ce qui permet aussi d'avoir le lien avec WSL Lux, qui donne l'expertise au niveau des ressources humaines, de l'étude de marché et de l'étude de faisabilité, donc la rédaction des cahiers des charges entre autres. Je suis ici depuis 10 mois."

Pour l'ESA, cette mission d'accompagnement est cruciale. Franco Ongaro, directeur du service technique et qualité à l'ESA, précise que cela fait partie du mandat : "Notre mandat c'est tout d'abord faire des missions spatiales, et deuxièmement créer de l'emploi. Et de l'emploi ce n'est pas que l'industrie spatiale, mais c'est aussi la capacité de transférer dans le grand public, pour créer du travail."

L'ESA-BIC Redu est le fruit d'une collaboration entre l'intercommunale IDELUX, WSL (incubateur wallon de projets autours des sciences de l'ingénieur) et de Luxembourg Développement (fonds luxembourgeois d'investissement). Une structure soutenue également par la politique scientifique fédérale.

Il y aura deux incubateurs ESA en Belgique: le deuxième va être inauguré fin de cette semaine en Flandre.

Anne Lemaire, Christine Pinchart

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK