Rebondissement à Anderlues: Philippe Tison revient sur sa décision et restera bourgmestre

La maison communale d'Anderlues.
La maison communale d'Anderlues. - © Google Maps

Atteint de sclérose en plaques, il avait souhaité, début de semaine, se mettre en retrait quelques mois. Rudy Zanola, le premier échevin, devait assurer l'intérim. Mais il semble que des tensions internes au PS d'Anderlues sont apparues au moment de se répartir les fonctions. Particulièrement avec un conseiller communal de la majorité qui voulait obtenir plus de responsabilités.

Pour couper court à ces tensions, Philippe Tison revient donc sur sa décision et restera à la tête de la commune.

Philippe Tison qui, par ailleurs, est candidat sur la liste PS pour les élections fédérales du 26 mai prochain, au poste de premier suppléant.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK